Voici comment cuire vos aliments en préservant leur qualité.

cuisson saine

Cuire des légumes en gardant leurs vitamines et minéraux, c'est possible.

La qualité de l’alimentation passe aussi par les ustensiles de cuisson.

Imaginez : Vous revenez du marché, tout(e) content(e) d’avoir acheté des

légumes

La cuisson des légumes devrait se faire rapidement et à basse température.

légumes biologiques et du poisson de première fraîcheur. Vous les savez gorgés de vitamines et minéraux. Mais êtes-vous sûr(e) d’en profiter vraiment après cuisson ?

Bien sûr, il est très sain et recommandé de manger les légumes au maximum sous forme de crudités. Mais il est aussi agréable de se préparer de bons petits plats chauds. Comment, dans ce cas, préserver les nutriments de ces aliments ?

En choisissant de bons ustensiles de cuisson et en adoptant un mode de cuisson respectueux.

L’acier inoxydable 18/10 : la garantie de préserver les vitamines et minéraux de vos légumes.

Les ustensiles de cuisine en acier inoxydable 18/10 se trouvent sous forme de

poêle en acier inoxydable 18/10

Préparez-vous une omelette sans matière grasse, dans une poêle en acier inoxydable 18/10, sans revêtement !

casseroles, de poêle ou de marmite.

Pourquoi 18/10 ?

Il s’agit de la teneur en chrome (18%) qui garantit la protection contre la corrosion et en nickel (10%). C’est un acier très résistant. Aucune particule ne passe dans les aliments lors de la cuisson, même si ces derniers sont très acides.
D’autres avantages pour vos cuissons :

  • il n’y a pas de revêtement anti-adhésif et pourtant vous pouvez cuire sans matière grasse (très diététique donc) et sans que cela attache.
  • permet une cuisson à une température inférieure à 100°C (entre 60 et 80°C) qui ne dénature pas les aliments.
  • préserve la saveur des aliments (cuisson à l’étouffée).
  • une fois le feu éteint, la chaleur continue à être diffusée. Plus besoin de laisser votre casserole sur le feu trop longtemps.
  • un nettoyage et un entretien très simples.
  • des ustensiles tellement solides qu’ils sont garantis à vie !

Seul « inconvénient » : le prix à l’achat est élevé. Mais si vous faites le calcul sur la durée d’une vie entière, finalement ce n’est pas si cher !

Comment les utiliser ?

Pour une cuisson à l’étouffée, placez vos aliments au fond du récipient puis

vitaliseur

Le vitaliseur de Marion permet des cuissons à la vapeur douce.

fermez-le. Faites monter la température rapidement puis dès que vous entendez un léger sifflement, baissez immédiatement le feu (mettre à feu très doux). Surtout, n’enlevez pas le couvercle en cours de cuisson (ou les aliments risquent d’attacher). Si malgré tout vous le faites, ajoutez un filet d’eau avant de refermer.
10 à 15 minutes avant la fin prévue de cuisson, éteignez votre feu et laissez la cuisson se terminer toute seule.

Dans une poêle, pour procéder à une cuisson sans matière grasse, procéder au « test de la goutte ».
Faites chauffer votre poêle à vide et de temps en temps vérifier sa température en laissant tomber une goutte d’eau dedans. Si celle-ci s’évapore, vous n’avez pas atteint la température idéale. Si la goutte se divise en mini-gouttelettes qui semblent glisser sur le fond de la poêle sans s’évaporer, vous pouvez ajouter vos aliments (œufs battus, viande, légumes, pâte à crêpes…).

Où les trouver ?

Vous pouvez, entre autres, trouver la gamme Baumstal en magasins biologiques ou sur internet ainsi que le vitaliseur de Marion Kaplan (avec un indicateur de température sur le couvercle). Ils permettent des cuissons à l’étouffée ou à la vapeur douce (à des températures inférieures à 100°C).

Bonne cuisson…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *